Le crotale

Laurent Hellot – 2015 © Médium toi-même ! - http://www.mediumtoimeme.net/

Putain de saloperie de bestiole ! Nom de Dieu, elle fout les jetons, là, à ramper par terre et se planquer sous n’importe quel caillou !
Et vous avez vu sa gueule ? Ces yeux jaunes, ces cornes pointues, et surtout, surtout, sa queue qui siffle comme la Mort est annoncée.

Ah, pouah, non vraiment, qu’est-ce qu’il fout là ? DANS SON CERVEAU ?? Avec ses crocs plantés dans le bulbe crânien, comme une sangsue à un pourceau ? C’est ignoble, enlevez-lui ça !

Ah oui... Comment on fait ? Comment on manipule une grenade dégoupillée qui serait incrustée dans des os ?

On va vous montrer.

D’abord, on s’approche, en douceur, sans un bruit. Juste avec le souffle du vent dans le dos, pour qu’il nous sente approcher, et un grand sourire, surtout, qu’il ne nous imagine pas ennemi.
Ensuite, on s’assoie, oui, là, devant lui, en tailleur. Et on tend la main. Qu’il va mordre ? Non, vous verrez, il sera surpris, on ne lui a jamais fait ça.

Et après ? On attend.
Qu’il desserre ses mâchoires, qu’il détende ses anneaux, et qu’il s’approche de vous, en sinuant.

Non, non, non, on ne tremble pas. Il est horrible, il fait peur, mais il fait partie de la Création, comme vous. Il a droit à de la considération.

On l’accueille, généreux et confiant, tandis qu’il se love au creux de vos jambes, sans y toucher.

Et ?

Vous ne comprenez pas ? Ce démon, ce monstre des abîmes, ne demande qu’à être apprivoisé ! Approchez votre main, encore, juste au-dessus de sa tête. Ne bougez plus, attendez. Vous voyez, il la lève et vient la frotter contre la paume.

Un câlin à un démon ! Oui, c’est possible, et c’est miraculeux. Regardez encore ce qui est en train de se passer. IL SE DISSOUT ! Il disparaît, il se transforme en une petite souris, tout menue et toute effrayée.

Alors, convaincu ? Nos peurs ne sont que le reflet de ce qu’on y met. Au fond, elles ne sont rien de moins que le miroir de notre inconscient. Et lui, celui de l’autre-là, il est gratiné ! Il va falloir faire un peu de ménage dedans, dare-dare, vite fait. Il y a de ces trucs : des tenailles, des chaines, des outils rouillés, des araignées, partout ! Un vrai cachot moyenâgeux ! Et pourtant, sans ces pensionnaires mal intentionnés, il y aurait tant de trésors dessous : des tapis profonds, des bougies en pagaille, des gros chats qui ronronnent à foison : un vrai petit nid douillet.

Il faut donc s’y atteler ! C’est le printemps, presque l’été, ça tombe bien : on aère, on ventile, en met de la Lumière partout ! On va te le récurer au propre, le gamin paumé, tellement qu’il va briller la nuit juste après. Vous ne pourrez plus le perdre, et lui non plus : il sera au firmament, qu’il le veuille ou non ! Pensez à bien l’amarrer avant qu’il ne grimpe dans les étoiles, il va vous bluffer !


Prenez en soin.

Écrire commentaire

Commentaires: 0